samedi 4 juin 2011

Fedora 15

Voilà mon petit rapport d'installation de fedora.

Je l'ai installée hier et j'ai pris mon temps pour bien la tester.

J'ai télécharger le LiveCD 64Bits Gnome pour pouvoir essayer ce bureau tout nouveau !
Installation via clé USB, suffit de brancher la clé, ne pas la monter puis

dd if=fedora.iso of=/dev/sdb

sdb étant la clé USB. Installation nickel, pour passer fedora en français il faut cliquer sur le menu de droite, my account, unlock et mettre la langue de Molière (byebye shakespeare 8) ).

La première chose que je remarque est un bug plutôt voyant, j'ai des lignes de carrés blanc, ça doit certainement être la faute du driver de ma carte graphique.

Ensuite, Gnome3, quel changement, c'est un autre environnement graphique, ce qui m'a le plus marqué :

  • Pas de bureau (pas de corbeille, le contenu du dossier Desktop n'est pas affiché).
  • Pas d'applet (fini le moniteur system, la météo, et nos lanceurs dans la barre de gnome).
  • Les seules applets sont en haut à droite.
  • En bas à droite, la souris fait apparaitre une barre sombre, c'est ici que sont placés les icônes de notification (essayez avec Rhythmbox).
  • La barre des programmes n'affiche que le programme que l'on utilise, pour changer de fenêtre, Alt+Tab obligatoire où un coup de souris en haut à gauche.
  • Les espaces de travail s'ajoutent au fur et à mesure dans un vecteur, on ne peut plus avoir un plan en 2 dimensions de ces espaces.
  • Tous les dialogs sont rattachés à la bordure de fenêtre de leur fenêtre parente.
  • Il manque pas mal d'interface de configuration que l'on avait sous gnome2, rien pour changer son theme par exemple, remplacés par des commandes à taper.
  • En déplaçant la fenêtre à gauche ou à droite hors de l'écran on peut la maximiser dans un demi-écran comme sous windows seven.

Pour le dernier point il suffit de lire les notes de version pour se rendre compte du nombre de commandes à taper pour configurer finement son environnement graphique, ce qui nous amène à ...

GnomeShell : c'est un langage de script basé sur javascript conçu pour manipuler le bureau (quoi, Gnome est basé sur V8 O_O )
Allez voir le site de GnomeShell pour connaître les commandes, exécutez le programme lg (pour LookingGlass (non ce n'est pas le bureau 3D java :o )) pour faire apparaître l'interpréteur/console d'erreur de GnomeShell et commencez à faire joujou :)

Astuce à connaître absolument ! comment éteindre son PC depuis gnome3 : ouvrez le menu en cliquant sur son nom d'utilisateur à droite de la barre, puis maintenez la touche Alt enfoncée pour faire apparaître Éteindre.

Pour conclure, Gnome3 est tellement différent de gnome2, que pour moi c'est un autre bureau qui demandera de l'adaptation avant de pouvoir être utilisé quotidiennement (surtout après 5 ans de gnome :) ) par contre il fait encore un peu brouillon et mérite bien des amélioration.
Personnellement j'ai du mal à m'y faire, malgré qu'il soit très beau, je le trouve moins fonctionnel.

samedi 21 mai 2011

Sorties de Distributions RPM

Une vague de sorties du coté des distribs' RPM, dans l'ordre on a la sortie de

Avec en nouveautés RPM5, Gnome3, ...

Pour mandriva un tout nouveau MCC (mandriva control center) ré-écrit en python.

Mageia qui fait ses débuts et semble prometteuse.

Fedora avec tous les logiciels dans leurs dernière version, de quoi se sentir dans la peau d'un bêta testeur.

J'attend toutes ces sorties avec impatience, étant donné que je suis sous Sabayon depuis Mars parce que ma Mandriva était trop instable, debian a viré tout ce qui est propriétaire et que opensuse refuse de s'installer.
Cette petite distrib est très simpa, elle fonctionne au poil outofthebox, mais j'ai toujours mes paquets à maintenir et je voudrais m'impliquer dans Mageia.

À bientôt pour les essais de ces nouvelles releases ;)

Licence

Contrat Creative Commons

Propulsé par Dotclear